Voyages

Les chutes d’Iguazu – Argentine

5 février 2016

Iguazu Falls : prenez un ticket aller direct pour Jurassic Parc !

Bon voilà, je vous raconte tout ! J’ai décidé de couper un peu avec mon boulot pour aller prendre l’air dans un pays qui me fait on ne peut plus rêver depuis que je suis partie au Pérou : j’ai nommé L’Argentine. J’y suis allée seule, j’ai choisi la haute saison : l’été chez eux (Janvier/février). J’avais 3 semaines, c’est vraiment vraiment court, je m’en rends surtout compte à présent. Comme l’Argentine est un pays magique, un seul article ne suffit pas pour décrire sa beauté. J’ai donc préféré en faire un par escale ! Et pour commencer, j’ai filé à Puerto Iguazu tout au nord, à la frontière avec le Brésil, pour découvrir ces fameuses chutes !

Depuis Buenos Aires, vous choisirez soit l’avion vers Puerto Iguazu, soit le bus de nuit en cama (lit) que vous prendrez à la gare routière de Retiro. J’en ai eu à peu prêt pour 250€. J’avais pris le billet à l’avance sur internet sur cette plateforme. C’est un peu long (18h) mais les bus en Argentine sont très confortables. Ca n’a rien à voir avec les bus français. Vous pourrez choisir entre semi cama, cama et cama vip. Cama c’est quand même cool car vous être presque entièrement allongé. On vous donne une couverture et un oreiller comme dans l’avion et les repas sont compris. Par contre, pensez bien à prendre une grande bouteille d’eau car ils n’en donnent que très peu ! Et c’est dur de griller derrière les vitres pendant 18h sans eau ! Parce qu’ok y’a la clim mais le soleil est très fort ici !! En été, il fait très chaud à Iguazu ! 36 degrés avec 100% d’humidité c’est difficile à supporter vraiment !! Ce qui est aussi sympa quand on arrive dans un pays c’est de parcourir un peu son paysage et d’en découvrir un peu les traits principaux. J’ai choisi de prendre sur place une auberge de jeunesse (Hotel Marco Polo Inn) que j’avais trouvé dans mon Lonely Planet et tel fut mon choix pour sa proximité directe avec la gare routière ! Oui elle se situe juste devant !! Forcément lorsqu’on est seule on va au plus simple !! J’ai pris un lit en dortoir sur Booking pour 18€ avec petit déjeuner. Bon c’était pas formidable mais bien correct. Normalement il y a une piscine mais je n’ai pas osé y tremper les pieds au vue de sa couleur verdâtre. En tout cas c’est vraiment un bon lieu pour rencontrer des gens ! J’ai rencontré un couple de français dans le bus depuis Buenos Aires qui allaient eux aussi dans le même Hôtel ! Du coup on a fait les chutes ensemble et ces 2 jours ! C’était vraiment cool !!! Le soir nous avons mangé avec un équatorien qui vivait à Chicago, lui aussi rencontré dans l’hôtel. On est allé dans un endroit vraiment super sympa : la feria. Une sorte de marché rempli de petites échoppes tenues par des locaux qui vendent du vin, du jambon et des olives entre autres !! Il y a aussi des petites tables et tout le monde mange ensemble ! C’est franchement chouette !

FERIA PUERTO IGUAZU

Nous avons pris un picanha, cette fameuse viande au barbecue à la brésilienne grillée à l’ail. On la mange avec des pics ! On s’est pris aussi un petit malbec pour pas trop cher et on a passé une super soirée !! C’était vraiment délicieux et nous avions bien faim ! On en a eu pour 125 pesos par personne au total ! Autour de 10€ du coup.

PICANHA

Le lendemain, nous avons pris un bus avec notre compagnie initiale (Rio Uruguay) pour nous rendre aux chutes côté argentin. C’est autour de 80 pesos allé retour (ida y vuelta) pour se rendre à l’entrée du parc. On paye ensuite 260 pesos pour rentrer. On marche un peu et on arrive à un petit train gratuit. Il nous emmène au début des balades. D’ici il est aussi possible de prendre un second train (gratuit aussi) mais beaucoup plus long (pour le coup je vous le conseille vraiment) pour aller aux gorges du diable. Nous voulions le prendre au départ mais il était blindé et en fait on a bien fait.

Voilà je vous raconte : le bon plan c’est de partir à 8h, on a pas trop la cohue et on commence par le chemin supérieur pour avoir une vue panoramique et découvrir le sommet des chutes. Vous pouvez y aller en tongs ou Birkenstock plutôt sans problème car les chemins sont bétonnés. C’est incroyable !! On continue avec le circuit inférieur pour en prendre plein la gueule et être bien rafraîchi !! Même après toutes les photos que j’ai pu voir, ces chutes sont à couper le souffle. On se retrouve dans les entrailles de la terre. On ressent la puissance de la nature qui reprend ses droits. Ensuite c’est le bon moment pour remonter et prendre le train. La queue est bien réduite et on accède hyper vite à l’autre partie. Et là, on monte crescendo ! On vous a gardé le meilleur pour la fin ! Vous serez au plus prêt des gorges ! Vous vous demandez presque comment ils ont fait pour construire ces pontons si proche sans danger !! Les gorges vous laisseront pantois les amis !

IGUAZU FALLS

IGUAZU FALLS

Il est possible de faire l’excursion en bateau mais nous ne l’avons pas fait car elle était un peu hors budget. Comptez 360 pesos pour le circuit moyen qui vous emmène aux chutes. Dans le guide on nous indiquait qu’il fallait la journée pour les points de vue côté argentine et on a mis perso, montre en mains : 2h !! Vous pouvez (en procédant comme indiqué plus haut) embrayer sur le côté brésilien dans la foulée ! Je ne l’ai pas fait personnellement car le nombre de points de vue était beaucoup moins important et le côté argentin est beaucoup plus impressionnant à en croire tous les gens qu’on a croisé ! Ça nous faisait aussi repayer le bus et l’entrée du parc et je préférais garder de l’argent pour les excursions en Patagonie qui est aussi très très chère !

Dans le parc vous apercevrez de très beaux oiseaux, des papillons et même des crocodiles. Proche du parc, existe aussi des parcs spécialisés pour voir des oiseaux ou des coatis.

P1151229

Un conseil très important : si vous avez toujours peur de mourir de faim, ce n’est pas votre chance, ne prenez rien à manger dans votre sac. En effet, il est très fréquent que les coatis flairant la nourriture s’en prennent à votre sac. En plus ils sont en bandes et ont de sacrées dents… Ils traînent souvent proche des restaurants mais aussi dans les buissons et les arbres. Franchement ça rigole pas ces bestioles ! Surtout ne les caressez pas car ils sont très dangereux..

COATI

C’est à Puerto Iguazu, à la Misionera exactement, que j’ai dégusté mon premier empanadas et peut-être le meilleur ! Fromage fondu et maïs… Mama mia… trop bon !!! J’avais trouvé l’adresse dans mon Lonely Planet, et elle a été clairement à la hauteur de mes espérances ! 14 pesos l’empanada ! ;)

EMPANADAS FROMAGE MAÏS

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Révélations gourmandes 5 février 2016 at 21 h 48 min

    Ils cachent bien leurs jeux ces coatis car ils ont l’air tout mignons comme ça !
    Les empanadas ont l’air incroyable !! Il y a un restaurant argentin à Lyon. Faudra qu’on le teste une fois pour te rappeler de bons souvenirs.

    • Reply Amandine 6 février 2016 at 16 h 28 min

      Ah ah oui ! Ils m’ont fait flippé pendant toute la visite !
      Pourquoi pas pour le resto argentin, quand on aura laissé passé un peu de temps et profité des produits français :)

    Leave a Reply