Voyages

Istanbul, la « Sublime Porte » au carrefour des civilisations

4 janvier 2016

Bienvenue dans le monde des mille et une nuits…

Il est vrai qu’à la fac, nous avions étudié quelques bribes de son histoire. Byzance d’abord, capitale grecque, puis Constantinople, capitale de l’empire romain d’Orient avec la magnifique Sainte Sophie et enfin l’empire Ottoman.. Mais ce n’était pas les parties qui m’intéressaient le plus on dira, et puis, c’était des cours de première année, j’en avais peu de souvenirs, si ce n’est ce prof complètement mou qui était chiant à mourir. Alors tout ça pour vous dire que j’étais quand même à mille lieux d’imaginer ce que j’allais trouver là-bas ! J’avoue que mes expériences en pays musulmans n’avaient pas été vraiment transformées (en plus) et que, peut-être avais-je un léger apriori sur ce pays, voire un peu peur avec la nature de son proche voisin. Pourtant c’est une ville où les habitant sont extrêmement souriants ! Les traditions, les voiles noirs intégrales cohabitent avec la modernité, les cafés à l’européenne et les restaurants végétariens ! Il y a beaucoup d’étrangers, j’ai même croisé un péruvien qui devait s’être perdu ici et qui jouait le Condor Pasa.. :D

Alors, avant de commencer, si vous cherchez où loger à Istanbul, je vous conseille vraiment de ne pas faire le touriste de base en dormant à Sultanahmet mais plutôt d’opter pour les quartiers de Beyoglu ou Galata de l’autre côté du pont du Bosphore. Il faut savoir qu’à Sultanahmet vous aurez seulement les monuments : Aya Sofia, Mosquée bleue, Palais du Sultan Topkapi… Mais en terme d’architecture, de restaurants, de street art.. bref en terme de lieux branchés et sympas, ce sera de l’autre côté du pont que ça se passe ! Donc Sultanahmet c’est bien la journée pour visiter mais après hop hop hop, on rentre se faire un chai latte à Galata ! En plus, les logements sont moins chers de ce côté donc c’est tout bénèf !! Personnellement j’ai opté pour un appartement complet sur airbnb. C’est bien moins cher et moins kitch que les hôtels. Pour cet appartement j’ai payé 50€/nuit ce qui est très correct vu l’emplacement.

PC270966

Pour la question quand partir : je préfère vous mettre en garde car en hiver à Istanbul il fait froid ! Mais quand je dis froid, je ne rigole pas ! Hein !  Alors ok, c’est en Méditerranée, mais ce n’est pas la Grèce. Istanbul, c’est extrêmement humide ! En rentrant on s’est tapé une tempête de neige de folie… Alors si vous souhaitez partir en hiver, prévoyez les manteaux et les bottes, ça va geler sévère !

En arrivant à l’aéroport, je vous conseille de pas vous prendre la tête et de prendre directement un taxi dehors si vous êtes au moins 2 personnes. J’ai payé 60 lires turques ce qui équivaut à 20€ (il faut diviser par 3 la monnaie). Donnez-leur le numéro de votre hôtel ou de votre hôte, ils les appelleront directement pour vous amener à bon port et franchement c’est bien lorsque vous ne connaissez pas la ville. N’oubliez pas de négocier avant de monter dans le taxi le prix de la course : un grand classique !

En 5 jours, j’ai eu le temps de visiter l’ancienne Sainte Sophie de Constantinople rebaptisée Aya Sofia sous l’Empire Ottoman, la Mosquée bleue, le Grand Bazar, Le Bazar Egyptien et le Palais du Sultan Topkapi. Et franchement, sur les deux premiers et le dernier je me suis régalée. Les deux Mosquées, sont de véritables bijoux, honnêtement ne faites pas l’impasse. Déjà d’extérieur, par leur architecture, elles en imposent grave ! Elles sont très impressionnantes. Dans Aya Sofia, vous pourrez contempler des mosaïques extrêmement anciennes datant de l’époque byzantine. De véritables joyaux. Les coupoles de ces mosquées sont à couper le souffle. N’oubliez pas de prévoir un pantalon et un foulard pour la Mosquée bleue (c’est la moindre des choses..). Le Grand Bazar c’est pas incroyable et très touristique mais c’est surtout l’étalement d’or, de diamant et de rubis qui sera impressionnant… On se pose même la question à savoir si c’est du vrai.. Et vu les gens dans les boutiques, oui, je confirme c’est pas du toc ! Le Bazar Egyptien est un marché aux épices.. Mais je me dis que les produits sont certainement moins chers hors de ces bazars.. Si vous voulez vous acheter quelque chose, sortez des sentiers battus par les hordes de touristes et préférez les petites boutiques dans les quartiers plus traditionnels.

Pour les gâteaux par exemple, ne les achetez pas à Sultanahmet, j’ai acheté 1 gros baklavas et deux gâteaux aux pistaches et j’en ai eu pour 17 lires, plus de 5€ et franchement c’est bien moins cher du côté de Beyoglu. Même si dans la rue principale c’est un peu l’usine avec des piles de desserts !! Nous avons trouvé une petite pâtisserie juste à côté de là où nous habitions et les desserts étaient délicieux et bien moins chers. Si jamais, ils sont adorables, c’est ici, allez-y : Miss Tatli Mekani. Ils n’ont pas de site internet c’est vraiment une petite échoppe : N°22/A Kasimpasa Beyoglu Istanbul. Ils ont aussi des pains salés et ça coûte vraiment rien…

Juste un petit mot sur les desserts : leurs pistaches sont extrêmement amères mais c’est très bon. Ils n’utilisent par contre pas du tout de fleur d’oranger. Vous croiserez énormément de loukoums et baklavas. Je pense quand même que ce n’est pas le point fort de leur cuisine. C’est plutôt très écœurant et hyper sucré pour mon bec salé.

sainte sophie

mozaique

coupole 2

Le Palais du Sultan Topkapi est juste magique. La visite du Harem demande un coût supplémentaire mais surtout ne le manquez pas. C’est majestueux, entièrement couvert de faïences bleutées. La piscine du Sultan est juste immense, c’est dingue de se représenter ça à l’époque. Au sein du palais se trouve une pièce avec les reliques de la religion musulmane. Si ce n’est pas des faux (ce dont je doute), il n’y a pas de mot.. Vous verrez les épées de Mahomet, celle du roi David mais aussi d’Ali (le cousin de Mahomet) et d’Abu Bakr !!! C’est tout juste incroyable ! Une seconde pièce recense les trésors du Sultan.. Alors là on s’accroche parce que du diamant, des rubis et des émeraudes, vous allez en voir et pas qu’un peu mam’zelle ! Et des énormes comme vous n’en avez jamais vu ! Mais bon, comme on dit.. C’est pas la taille qui compte !! ;)

porte 2

Porte

coupole

2

épée

En terme culinaire, la cuisine turque inclue pas mal d’influences grecques et arméniennes.

J’ai adoré les Mezzé, parce que je suis déjà une tarée de cuisine grecque. Leurs aubergines au yaourt sont divines. J’ai mangé les meilleures dans un resto qui payait vraiment pas de mine : le Marco Pasa. Juste à côté de la rue principale piétonne (notre rue de la République comme on dirait chez nous) la Istiklal Cd. En plus c’était vraiment pas cher, ça peut devenir rapidement votre cantine ! Leur Houmous est aussi excellent ! Ils font aussi des « Pide » maison, ces pizza turques, pour seulement 15 lires (5€).

J’ai trouvé aussi de délicieux Kebab pita ou wrap ! La viande est vraiment meilleure qu’en France et les pains font toute la différence. Quasiment tous les restaurants possèdent leur fours (comme les indiens) pour faire cuire les wraps et ils sont tous faits maison ! Vous trouverez de très bons Kebab autour de la tour de Galata. C’est vraiment un super quartier. J’ai bien aimé le Tunel Doner, les cuistos étaient adorables et les ingrédients de bonne qualité.

J’ai mangé aussi pas mal de Manti, ces raviolis à la viande recouverts d’une sauce yaourt et piment. C’est pas mal du tout mais c’est pas incroyable. J’ai préféré les raviolis de poissons servis avec la même sauce ! Nous en avons mangé de très bon au Cukur Meyhane.

Ces endroits ne se trouvent pas sur le Routard. J’ai été vraiment déçue par leurs indications. Nous avons effectivement trouvé un bon restaurant avec ce guide dans un quartier un peu « français » au sud de Beyoglu mais le vendeur a essayé de nous arnaquer. Du coup bon, on a pas trop apprécié… De plus en plus, je me dis que ces guides ne sont pas à jour.. Et ça commence a être un peu chiant !

N’hésitez pas à descendre de votre colline de Beyoglu à pieds et traverser le pont à Galata vers Sultanahmet. C’est un bon moyen de visiter le quartier. En plus c’est vraiment pas loin, et c’est très très mignon. En rentrant arrêtez-vous donc au café Latife ! C’est un petit café très occidental dans la rue qui descend vers le pont pour rejoindre Sultanahmet. Gros coup de cœur pour le Chai Latte dans ce petit endroit trop mignon où il est possible de s’asseoir sur des sacs de café en devanture. Les gens sont super sympas et il y a souvent toutes les nationalités qui se rencontrent ! En remontant vous verrez aussi beaucoup de vendeurs de desserts à la sauvette comme avec les churros Turques qui semblent être un chouïa plus gras que nos churros espagnols ! Vous trouverez aussi des vendeurs de Borek ou de pains au sésame.

3

pita

PC281009

PC260865

latife

PC291118

pont

churros

5 jours, je pense que ça suffit pour Istanbul, même si vous voulez traverser le Bosphore en bateau et rejoindre le côté asiatique. Chose que nous n’avons pas faite car il faisait très froid et que la dernière journée entre la pluie et la neige, nous avions préféré rester au chaud !!! J’aimerais beaucoup voir des photos de ces quartiers cela-dit ! Si jamais vous avez fait d’autres endroits, n’hésitez pas à m’en faire part ! :)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply