Voyages

Un week-end en Sardaigne du sud…

24 juillet 2015

Un week-end c’est court, mais ça permet déjà de s’évader vers des contrées meilleures ! ;)

Je rejoignais le week-end dernier ma petite maman chérie en Sardaigne, fière skipper aguerrie depuis sa plus tendre enfance et passionnée invétérée de voile, au port de Cagliari. Il y a dix ans, j’étais déjà allée en Sardaigne mais du nord ! Elle m’avait laissé à l’époque un souvenir plutôt mitigé. Des côtes magnifiques, des plages aux eaux translucides (telles que j’avais pu voir dans les caraïbes) mais parfois assez bling bling paradoxalement aux terres très pauvres et peu accueillantes des terres du centre…

Ah oui j’allais oublier : on dit phonétiquement « Caliari » oui oui oui ! On ne prononce pas le G dans ce cas là en italien ! Alors que je n’entendent plus de français dire ca-gli-ari. Grazie Mille ! :)

Le sud c’est résolument la bonne humeur ! On retrouve davantage l’architecture de l’Italie que l’on aime avec ces immeubles à jalousies du 19ème ! Mais la capitale du sud, Cagliari, ne serait pas celle qu’elle est sans ses dédales de petites rues montantes, son petit cœur de ville très animé, ses supers restaurants, ses bars à vins, ses glaciers délicieux, le sourire inébranlable et la patience de ses habitants ! Oui j’aime ce pays c’est dit et redit ! :)

La vigne est très présente à cet endroit ! On trouve de nombreux vins dont de très bons vins blancs ! Un des bars de Cagliari propose une dégustation de 5 verres à 10€ et franchement ça vaut le coup ! On s’amuse, on s’échange les verres et on compare ! Il est possible de choisir le type de vin que l’on souhaite déguster (blanc ou rouge). L’adresse est dans le routard, ne la manquez pas !

IMG_5254

IMG_5324

DSC_1906

DSC_1944

Ici et comme en Corse, on est sarde avant d’être italien ! C’est marqué partout, sur les voitures, les portes et si vous avez le malheur de comparer leurs produits aux produits italiens : je pense à la mozzarella bufala di Campana par exemple on vous remettra bien à votre place pour vous faire comprendre qu’ici ce sont des produits sardes qu’on vous propose. Oui madame ! La bufflonne est donc assez difficile à trouver par ici. Par contre, on trouve beaucoup plus de pizza qu’en Sicile ! Elles sont juste merveilleuses voire meilleures que celles que j’ai goûté à Rome ! L’Oca bianca, petit restaurant caché aux seins des fines ruelles propose des pizza à se taper la tomate par terre ! Une pâte incroyable et un rapport qualité/prix imbattable !

DSC_1946

Mais la vraie trouvaille en Sardaigne, ce sont les agriturismo ! J’avais déjà découvert ça dans le nord et j’avais cherché au cours de mes nombreux voyages en Italie à en retrouver ! Erreur madame ! Après moultes recherches, il s’avère qu’ils sont en réalité une particularité de cette jolie île. Vous pouvez en trouver en Sicile mais ce sera beaucoup plus rare. Alors, oui, on parle, on parle, mais qu’est-ce que c’est en fait ? Il s’agit de restaurants tenus par des privés comme vous diriez des « Chambres d’hôtes » en France mais tous les produits sont pour la plupart cultivés sur place. L’endroit est souvent assez féérique (Grande ferme, bâtisse en pierre, magnifique jardin, bougies…). Il n’y a pas le choix sur le menu ! On vous sert à la suite un festival de plats sardes tous plus délicieux les uns que les autres ! Et cerise sur le gâteau tout est compris dans le menu. Vin, eau, café, digestif tout est prévu, même le rab ! C’est ici que j’ai goûté mes meilleurs plats ! Surtout ne les ratez pas, vous en trouverez dans vos guides mais aussi à foison sur le bords des routes ! Essayez-en, vous ne serez pas déçu ! La spécialité en Sardaigne c’est le cochon grillé et il sera rare d’y échapper !

Pour info, nous étions allés à la Biada prêt de Pula. Il vous faudra louer une voiture car la paysage est vallonné et le scooter c’est trop fatiguant !

sardaigne

DSC_1974

DSC_1975

Les plages de Cagliari ne sont pas belles. Pour trouver de belles plages il faudra s’exiler à quelques kilomètres à l’ouest ! Vous trouverez alors des cordons de dunes blanches et une eau limpide et cristalline !

Il y a aussi peu de sites archéologiques et ceux présents ne cassent pas des briques. Je pense à celui de Nora proche de Pula à l’ouest de Cagliari qui était très bien noté dans le routard. J’ai pas vraiment bien compris pourquoi ? Je me suis dit que ça leur permettait de faire venir des gens et donc d’entretenir le site.. Mais franchement des pierres au sol et 3 mosaïques qui se battent en duel à 7,50€ c’est cher payé ! Quand on sait que c’est presque le prix du Colisée de Roma ! Mais pour ceux qui aiment les vieilles pierres, on ressent toujours ce romantisme des villes perdues…

DSC_1959

A quand mon prochain voyage en Italie ? :)

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Recettes de cuisine : Le pane carasau guttiau, le petit goût des vacances en Sardaigne | Quileutcuit 31 août 2015 at 10 h 28 min

    […] entre autres) : Argone (plusieurs billets à son actif sur la Sardaigne) pour Taste of my Life et Amandine Et si la terre était […]

  • Reply Maud 10 janvier 2017 at 19 h 30 min

    Ca m’a mis l’eau à la bouche toutes ces bonnes recettes !
    J’avoue que cette destination me tente bien :)
    Maud

    • Reply Amandine 22 janvier 2017 at 17 h 19 min

      Bonjour Maud,
      Merci beaucoup pour ton commentaire ! J’espère que tu me raconteras tes impressions si tu vas en Sardaigne !
      C’est toujours sympa d’avoir d’autres ressentis !
      Très belle vacances à toi ! :)

    Leave a Reply