Voyages

Les Cyclades – Tous en Grèce !

5 juillet 2015

Je venais de terminer aujourd’hui mon billet sur la Thaïlande et le Cambodge quand une heure plus tard le non au référendum Grec était tombé… J’ai éprouvé une grande joie.

Une joie de voir que tout le monde n’en était pas réduit à s’agenouiller devant ce monde pourri de la finance. De voir que le pays qui a donné naissance à la démocratie, la vraie, « le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple » venait d’en faire une des plus belles démonstrations. Et enfin de voir que malgré la peur qu’on nous inculque chaque jour entraînant un immobilisme certain, il y avait des gens qui disent non (OXI). Une joie d’espoir donc. Je me suis dit alors que plus que jamais, c’était le moment de rédiger un article sur ces îles fabuleuses, ces îles antiques, qui ont tant donné pour l’histoire de nos institutions, remplies d’une âme et d’une culture à fleur de peau : les Cyclades.

Je suis allée aux Cyclades il y a plus de 2 ans déjà ! Mais elles sont toujours bien présentes dans ma mémoire. Ces îles au large l’Athènes sont des joyaux des siècles passés : par leur architecture, leur archéologie mais aussi leur relief.

Pour info, après mon arrivée à Athènes, je suis allée directement au port de Fira et non du Piré, d’où partent les bateaux les plus rapides pour les Cyclades. J’ai fait tout mon séjour en bateau. Un conseil, ne prenez pas les ferry, c’est juste horrible le temps d’attente et les places sur le pont sont très inconfortables surtout lorsqu’on y passe la nuit… C’est un voyage assez onéreux si l’on veut avoir son confort..

Quand partir ? Définitivement au printemps ! En été il fait une chaleur à crever et malheureusement cela nous empêche de profiter pleinement du séjour… Un mot d’ordre pour votre voyage : clim obligatoire ! Si vous pouvez aussi avoir une piscine dans votre hôtel ce serait mieux…

Mykonos
Île incontestée de la fiesta et largement connue pour ses événements gays et lesbiens, Mykonos n’en a pas moins l’une des architectures les plus parfaites des Cyclades. Avec ses murs de chaux blanche, ses moulins, son quartier de la « petite Venise » fouetté par les eaux, ses ruelles étroites et ses petites églises orthodoxes ! On y mange divinement bien, les rues sont très animées. Attention c’est l’île la plus chère des Cyclades !

Sur le port, vous pourrez trouver un petit marché de produits locaux à des prix très abordables. C’est surtout très authentique et j’adore ! Un pélican fait aussi le beau et se laisse prendre en photo quand il est de bonne humeur ! Le soir il souffle un vent de fou sur le port ! N’y allez pas surtout et abritez-vous dans les ruelles ! Nous avions loué un quad pensant que c’était pratique mais erreur de débutant c’est hyper difficile à conduire ! Préférez définitivement le scooter !

A côté, se situe l’île de Delos. Anciennement l’île des Dieux. Un joyaux de l’architecture antique d’antan qui malheureusement ne présente plus beaucoup d’intérêt. Quelques colonnes et mosaïques seulement ont subsisté au temps. Mais en tant qu’historienne je ne pouvais me permettre de faire l’impasse !  Il est possible d’y aller depuis le port de Mykonos en bateau c’est très rapide.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Paros

En fait nous n’avions pas du tout prévu de faire escale à Paros. Nous avions un temps limité et nous étions obligé de choisir entre les différentes îles ! Mais nous n’avions pas trouvé de billet direct, du coup nous avons visité en une journée cette île et je ne suis pas du tout déçue ! Ce fu d’ailleurs une très belle découverte ! Figurez-vous qu’elle abrite la première église orthodoxe créé vers 332 par l’empereur Constantin, celui même qui fit de la religion chrétienne la religion d’état dans l’Empire romain (le bougre !!). Nous avons pu assister à un office orthodoxe et c’était incroyable ! C’est très différent de chez nous, il y a beaucoup d’icônes et les gens ont l’air tellement plus fervents, plus humains que chez nous… L’architecture de l’île est aussi toute mignonne ! Un conseil, passez-y !

SONY DSC

SONY DSC

Amorgos : 

C’est l’île où a été tourné le Grand bleu ! Elle est très peu habitée et juste magnifique ! Elle a le mérite d’abriter un petit monastère orthodoxe littéralement accroché à la falaise datant du XIème siècle ! Vous pourrez y monter par les marches en découvrant petit à petit une vue fabuleuse sur la côte ! Attention, comme dans beaucoup de lieux de culte, les jambes et les épaules doivent être couvertes ! Pour vous accueillir on vous offre des petits gâteaux et on vous fait visiter ! J’ai beaucoup aimé, peut-être le moment le plus émouvant du voyage ! En contre bas vous trouverez une petite crique proche d’une chapelle orthodoxe où l’on peut se baigner ! L’eau y est translucide et le paysage idyllique !

L’île est extrêmement aride mais magnifique. Surtout ne faite pas l’impasse ! Vous trouverez des petits restaurants très sympas sur place, plutôt « roots » si je puis dire comparé à ce qu’on trouve à Mykonos. Cette île est beaucoup plus sauvage que les autres, ce qui en fait tout son charme !

SONY DSC

SONY DSC

Rencontre improbable sur le bord de la route :

SONY DSC

Santorin :

La fameuse ! Alors celle-ci forcément c’est l’incontournable du voyage ! Certains historiens racontent qu’elle serait la cité perdue et engloutie de l’Atlantide… C’est une île volcanique alors un conseil tout de suite maintenant : évitez les plages de sable noir quand même qui vous brûle les pieds ! Elle est aussi la plus caractéristique des îles avec ses deux centres dont celui d’Oïa et son célèbre couché de soleil. Il fait bon vivre ici (au printemps je rappel car sinon c’est la fournaise !).

Vous pourrez visiter le volcan et vous baigner dans ses eaux sulfureuses. Ne vous cantonnez pas au deux centres, louez une voiture et aventurez-vous dans les autres quartiers moins touristiques et plus retirés pour respirer un peu l’âme de l’île.

Je vous conseille d’aller visiter le site d’Akrotiri, une civilisation cycladique qui fut recouverte par les cendres du volcan en 3500 BC. Désastre que l’on peut comparer à Pompéï et Herculanum. C’est pas mal conservé et intéressant.

SONY DSC

SONY DSC
SONY DSC

Athènes :

Un conseil, si vous hésitez à visiter Athènes ne faites pas l’impasse ! Le vieux Athènes possède aussi ses petites ruelles de chaux blanche et le soir les rues autour sont très animées ! On peut ressentir la joie de vivre du peuple grec dans cette ville et les restaurants sont vraiment très peu chers ! Bien-sûr ne manquez surtout pas le Parthénon qui surplombe la ville !

SONY DSC

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply